Le col de Graydon

Le petit village de Graydon est niché au-dessus de Saint-Jean d'Aulps et d'Essert-Romand et au pied du Roc d'Enfer.
Quelques maisons ou chalets d'alpages, la petite chapelle, le calme et l'authenticité de la montagne,
voilà ce que nous trouvons en arrivant.
Nous sommes dans le Haut-Chablais, dans la vallée d'Aulps, près de Morzine.
Nous revenons souvent ici, un peu comme un "pélérinage" ! et nous ne nous lassons pas de refaire des photos du village...

LE VILLAGE DE GRAYDON (1336 m d'altitude)

et le chalet où Alain venait, petit, en vacances...

LE CHALET "AUX JOYEUX DAHUS"

Après les retrouvailles avec le village, nous prenons le sentier du col de Graydon, au-dessus de la chapelle, un peu sur la droite. Le col n'est semble-t-il pas très loin, à 1 H environ...
Peu après le village, dans la montée, nous faisons une rencontre...

Nous nous élevons, ne voyons plus le village et serpentons dans la forêt. Ca grimpe dur !
Voici maintenant un peu plus de visibilité avec la vue sur la Grande Terche, maintenant équipée de remontée mécanique !
Nous marchons au moins depuis une heure ! et pas de col en vue...

SOMMET DE LA GRANDE TERCHE

On continue notre ascension, nous sommes maintenant sortis de la forêt
et la vue devient très intéressante.

ON APERCOIT AVORIAZ, à droite les Hauts Forts

Nous marchons maintenant depuis 1 H 45 et le col de Graydon est en vue. Ouf !
Ce qui est en vue également, c'est l'impressionnant ROC D'ENFER.

LE MAJESTUEUX ROC D'ENFER

Encore un effort et nous voici arrivés au col de Graydon (1787 m d'altitude).
Beau petit dénivellé depuis GRAYDON !
La vue est magnifique...
LA GRANDE TERCHE VUE DEPUIS LE COL
LA GRANDE TERCHE VUE DEPUIS LE COL
SOMMET DU ROC D'ENFER
SOMMET DU ROC D'ENFER

LAC DE VALLON -BELLEVAUX VU DU COL DE GRAYDON
LAC DE VALLON -BELLEVAUX VU DU COL DE GRAYDON

COL DE GRAYDON

Et pour terminer, quelques photos du ROC D'ENFER... qu'on n'a pas grimpé !!
LA CHEMINEE
LA CHEMINEE

2 RANDONNEURS SUR L'ARETE SOMMITALE
2 RANDONNEURS SUR L'ARETE SOMMITALE

Une belle pente pour voler, non ? Peut-être un autre jour...

Et c'est reparti pour la descente vers le village...

Écrire commentaire

Commentaires : 0