Balade sur la côte méditerranéenne

En octobre, nous avons profité de belles journées pour vagabonder dans le sud... C'était l'été indien, nous avions emporté casquette et maillot de bain !


SETE et ses canaux

La dernière fois que nous étions passés à Sète, nous n'avions pas fait escale... Nous n'avions pas été inspirés. Cette fois-ci, très décidés, nous décidons de découvrir la ville en prenant de la hauteur ! La hauteur, c'est beaucoup dire, c'est pas non plus le Semnoz... mais c'est toujours 183 m ! Je veux parler du mont Saint Clair qui domine Sète.

Et du haut de cette toute petite montagne, voici la vue magnifique sur Sète, ses canaux (dont le plus célèbre le Canal Royal), ses ports et la mer.

Sète, commune du département de l'Hérault et de la région Languedoc Roussillon (considéré comme la Venise du Languedoc). C'est le premier port de pêche français en Méditerranée.  

Ci-dessous, une partie des quais du port de commerce.

Vue sur l'étang de Thau. C'est le 2ème étang de France par sa superficie. Il est séparé de la mer par un étroit cordon littoral : 5 km de large et 19 kms de long, le long de la côte languedocienne.

Plus de 500 professionnels élèvent des huitres et des moules.

L'étang abrite plusieurs espèces animales, une riche faune marine et de nombreux oiseaux.

A côté de l'emplacement de notre point de vue, se trouve la Chapelle Notre Dame de la Salette. Rendez-vous sur cette page pour voir les photos.

Le littoral de sable fin (20 kms) qui rejoint le Cap d'Agde.

Le canal Royal et ses bateaux de pêche.

Le palais consulaire

La Grande Motte

La ville, si particulière avec ses immeubles en forme de pyramide, a été imaginée par l'architecte Jean Balladur.

La ville a 40 ans (elle s'est séparée de Mauguio en 1974).

C'est une station balnéaire très agréable avec pas moins de 43000 arbres !

La grande pyramide

L'église Saint Augustin

Sa construction a démarré en 1975 et elle a été inaugurée en 1976. Son plan est un entrecroisement de paraboles, un trait cher à l'architecte Jean Balladur qui en a fait le dessin. Une architecture très originale, lorsqu'on la voit pour la première fois, on hésite à penser qu'il s'agit d'une église.

Elle est construite sur la place du 1er octobre 1974, la place des trois pouvoirs (le pouvoir temporel : la mairie, le pouvoir spirituel : l'église et le pouvoir du peuple avec le centre culturel).

La cloche que l'on voit ci-dessous (la première) provient de Montagnac (une commune de l'Hérault) et avait été offerte à la Grande Motte par l'archevéché. Elle date de 1603 avec une inscription : "Mon ton appelle le peuple".

Le clocher
Le clocher

Ce jour-là, on installait une 2ème cloche. Hélas, nous sommes partis avant l'installation définitive.

Cette nouvelle cloche pèse 200 kgs et prendra place à côté de la première.

L'intérieur de l'église aussi est très original avec des sièges en bois clair et de magnifiques vitraux.

Petit tour en Camargue

Seul jour où le temps était gris, mais j'ai quand même fait quelques photos de la star de la Camargue : le flamand rose.

La pointe de l'Espiguette au Grau-du-Roi

C'est un vaste massif dunaire avec une plage immense, à voir hors saison, lorsqu'il n'y a personne...

Le phare du Grau-du-Roi
Le phare du Grau-du-Roi

Ce petit reportage ensoleillé est terminé...

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Janine et Louis (jeudi, 20 novembre 2014 22:04)

    Beau reportage qui donne envie d'aller là-bas. Ciel bleu, mer bleue , sable fin...le rêve!
    Vous avez dû vous régaler en ce mois d'octobre.

  • #2

    François Michel (dimanche, 30 novembre 2014 08:43)

    Belles photos !

  • #3

    fred (lundi, 16 février 2015 18:08)

    Superbe photos merci Odile et Alain....